silène



Chaque lundi, nos botanistes travaillent à l'élaboration de l'Atlas Botanique de Wallonie sur le territoire du parc Naturel.

Il s'agit de recenser chaque semaine les plantes vasculaires d'un carré IFBL, la régression de plusieurs espèces sensibles est un phénomène connu, la prolifération d'autres - les nitrophiles notamment - aussi.

L'Atlas wallon n'ayant plus été remis à jour depuis 1979, un état des lieux actualisé s'impose donc.

Le contenu des relevés facilitera la mise en oeuvre d'une gestion différenciée des sites pour intervenir activement et y favoriser la biodiversité. Il est mis à la disposition du Parc Naturel et de la Région Wallonne.

Pour plus d'informations, voir la rubrique "Infos Nature"/Atlas Botanique.

fléole en fleur

Info du jour


Le bois mort est très important pour la biodiversité, et il ne doit pas être enlevé. Ici, un arbre colonisé par des Amadouviers

Info du jour