Reconnaître les plantes invasives

Il s'agit de plantes exotiques n'ayant pas de prédateur naturel sous nos climats, et ayant tendance à proliférer, prenant ainsi la niche écologique de nos plantes locales, et de leur cortège d'espèces associées (insectes, oiseaux, autres plantes...)

La Renouée du Japon

formation

Elle prolifère souvent le long de fossés ou petits cours d'eau, où le moindre morceau de racine peut être emporté par l'eau et recommencer une nouvelle station en aval.

formation

Des détritus végétaux ou de la terre de remblai déposés le long d'un bois ou d'un talus et comprenant quelques morceaux de racines peuvent également provoquer une nouvelle station.

La Berce du Caucase

Cousine de notre Berce commune, elle est cependant beaucoup plus grande et son inflorescence est plus ramifiée. Elle peut provoquer des brulûres cutanées par simple contact.

formation


La région wallone a initié un programme spécifique d'éradication.

La Balsamine de l'Himalaya

Elle est très présente dans nos cours d'eau

Balsalmine de l'Himayala



SI VOUS DECOUVREZ CES PLANTES DANS LES LIMITES DU PARC NATUREL PRENEZ CONTACT avec la personne relais chez les Guides-Nature Eric Vervoort "vervoorteric@gmail.com" ou directement avec "b.duhaut@pnpc.be " (Parc Naturel du Pays des Collines)

Info du jour


Certains insectes se déguisent en abeille. Celui-ci est une Trichie fascite.(Trichius fasciatus)

Info du jour